L'alimentation en naturopathie

Mis à jour : 6 mars 2019



La naturopathie définit clairement les règles de l’hygiène alimentaire, le rôle du praticien est de prendre en compte aussi le caractère humain.

En effet, les règles d’une alimentation saine semblent parfois un peu drastiques. Certains principes seront assimilables par tous, d’autres uniquement par quelques-uns.

L’important est de faire un pas vers le mieux-être et la sauvegarde de l’énergie vitale.

Il existe peu de « théories » sur le plaisir. Pourtant, vous allez vous rendre compte que le plaisir est une notion fondamentale en naturopathie car l’aliment le plus sain et biologique demeure indigeste ou difficilement assimilable lorsqu’il est consommé à contrecœur, dans la tristesse ou dans une phase de stress.



Améliorer son hygiène de vie ne signifie pas adopter des habitudes alimentaires drastiques. Aujourd’hui, le danger sur la santé et le bien-être des populations des pays industrialisés, est l’alimentation. Pour beaucoup, l’alimentation est devenue ultra-transformée, faible en nutriments, riche en pesticides…

Ce régime moderne crée une situation d’alerte en termes de santé mondiale. Il est la cause de l’apparition de nombreuses maladies chroniques telles que le cancer, le diabète, les maladies cardiovasculaires, la dépression, l’arthrose...

Alors que le corps a de grandes capacités d'auto-guérison quand ses besoins sont satisfaits, nous constatons son affaiblissement lorsque ceux-ci ne sont pas apportés.

« Nous sommes ce que nous mangeons », et lorsque nous consommons ce qui vient de la nature, nous sommes réellement nourris, remplis d’énergie pour permettre à notre corps, mais aussi à nos émotions, de vivre en pleine santé.

Un environnement cellulaire sain dépend d’une bonne nutrition, ce qui apportera également un état de bien-être optimal.

« Le cancer est une maladie qui peut être évitée par un changement majeur dans nos habitudes de vie» : titre d’une étude scientifique publiée dans un journal pharmaceutique (réunissant l’analyse de 8 scientifiques sur 120 études).

Les cellules cancéreuses ne sont pas produites naturellement par le corps. Pourtant, la majorité d’entre nous oublie l’influence massive de l’hygiène de vie sur les maladies modernes, et pense que le cancer est aléatoire, imprévisible, inévitable ou génétique.

Ce rapport explique que 90 à 95 % des cancers sont la conséquence de l’environnement et du style de vie, et que seulement 5 à 10 % de tous les cancers peuvent être attribués à une cause génétique.

De même, 30 à 35 % des cancers peuvent être attribués spécifiquement à l’alimentation, le reste étant attribué aux drogues et aux modes de vie (tabac, alcool, toxines de l’environnement, stress, obésité, inactivité physique).

Le rôle du naturopathe sera d’inculquer des habitudes de vie plus saines, afin que chacun puisse éviter la plupart des maladies modernes. Le plus souvent, les mauvaises habitudes alimentaires sont dues à un manque d’informations et de connaissances, et non pas liées à un désintérêt ou à un manque de motivation.


RETOUR



0 vue

Naturopathie, Nice, France

contact@marine-naturopathe.fr

© 2020 Marine Calo